Description

anipassion.com

    [Mary] Parcours bypass 2018

    Partagez
    avatar
    Mary
    Administratrice

    Féminin Messages : 36
    Date d'inscription : 17/09/2017
    Age : 29
    Localisation : Angers

    [Mary] Parcours bypass 2018

    Message  Mary le Dim 24 Sep - 22:14

    Coucou tout le monde !

    Pour un bref résumé, je m'appelle Mary, j'ai 28 ans et j'habite à Angers. Aujourd'hui, je pèse environ 103kg pour 1m74 (imc 34,7). J'ai été sleevée le 26 juin 2014 et je suis en train de commencer un parcours pour me faire opérer d'un bypass.

    Si ça vous intéresse et que vous voulez en savoir plus, vous pouvez retrouver ma présentation ici : [Partie 1] - [Partie 2]

    Je vais m'appliquer dans ce topic à partager avec vous mon parcours vers un bypass, mes réflexions et mes démarches tout au long de cette aventure. 

    C'est une décision lourde de sens et de conséquences que de reprendre les démarches afin d'envisager de me faire opérer d'un bypass. Vous vous doutez bien que ça ne s'est pas fait en un jour et n'a pas été facile. Bien sûr, j'ai toujours gardé en tête qu'un bypass était possible après une sleeve, et j'ai toujours su qu' "un jour" si j'en ressentais le besoin, je l'envisagerais. Mais pendant les trois ans et demi qui ont suivi ma sleeve, je n'étais clairement pas prête, il était trop tôt, et je ne ressentais pas le besoin de l'envisager. J'avais besoin de vivre ma vie à mon rythme et de faire un bout de chemin avant d'en arriver là, je pense.

    La première étape de cette prise de conscience date de mars 2017 à peu près.
    Comme ceux qui m'ont lue précédemment le savent déjà, ça a été une période très difficile pour moi et j'ai été très déprimée et fatiguée pendant des mois. Quand j'en ai enfin eu le courage et la force (et je le répète, ça n'était pas facile car la déprime a un impact et un pouvoir très forts sur moi et me bloque pour beaucoup de choses, en particulier pour faire face aux problèmes, les identifier et y réfléchir. J'ai tendance à me cacher, me refermer, et souffrir en silence dans ces moments-là), j'ai commencé à réfléchir et gamberger sur mon état dans un regain d'énergie inattendu. J'ai fait appel à mes ressentis et à mes souvenirs. Quelles étaient ces émotions, pourquoi est-ce que j'étais si fatiguée et dormais si mal ? Quand est-ce que je m'étais sentie comme ça pour la dernière fois ? 

    Et ça m'a frappée de manière presque évidente : les années avant la sleeve, le diabète... Evidemment, je ne pouvais pas être sûre (j'avoue honteusement que j'ai perdu mon appareil de contrôle de la glycémie pendant le déménagement précédent, et... n'ayant pas été suivie depuis longtemps, et surtout n'ayant pas ressenti le besoin de surveiller cet aspect là de ma santé, j'avais "fait l'autruche" et n'avais pas racheté d'appareil), mais les symptômes étaient tellement flagrants... cette fatigue intense et constante, la déprime, le sommeil peu réparateur, la peau qui cicatrise mal, les cheveux qui tombent (par mèches entières parfois ces temps-ci...), les fourmillements et chaleur significatifs dans les mains et les pieds, la bouche pâteuse, le retour des mycoses intimes même, depuis quelques temps (auxquelles je n'avais pas prêté attention plus que ça, ayant changé de contraception peu de temps avant), la déshydratation régulière, les 2 à 3L d'eau nécessaires par jour, le besoin d'uriner très souvent, la vessie qui titille... trop de signes que j'avais (plus ou moins consciemment) ignorés. Je me serais mis des claques de ne pas avoir tilté plus tôt, alors que ça faisait probablement plusieurs mois que ça durait... je m'étais tellement laissée happer par le mal-être et la fatigue que je n'ai pas été aussi attentive que j'aurais dû l'être.

    Moi qui croyais naïvement avoir été débarrassée de cette maladie durablement... il m'a fallu plusieurs mois (pas bien, je le sais...) pour réaliser et me faire à l'idée que... bah non, elle était de retour. J'ai laissé les vacances passer, puis me suis autorisée encore quelques semaines de réflexion avant de réagir. Et j'ai finalement appelé la semaine dernière (mi-septembre 2017 donc) pour prendre rendez-vous avec une endocrinologue de la clinique de l'Anjou, juste après avoir pris mon premier rendez-vous concernant le bypass.

    Je vois donc le Dr. Flavie TOURNANT (endocrinologue) le 13 novembre 2017 à Angers, et je dois y aller avec une prise de sang que je me serai fait prescrire par un généraliste. Je dois encore en trouver un à Angers, je vais demander conseil auprès d'amis vivant là-bas histoire de trouver quelqu'un de confiance (mon médecin traitant déclaré est encore celui de Lille).


    Dernière édition par Mary le Sam 13 Jan - 22:51, édité 5 fois


    ___________________________________________________
      Premières démarches commencées le 20 octobre 2013 - Sleevée le 26 juin 2014 - Perte de 30 kg

      Aujourd'hui septembre 2017 : 1 m 74 - 105 kg - désir de bypass

      30 mai 2018 : RDV chirurgien - Dr. Beccouarn à la clinique de l'Anjou
      Juin - Novembre : suivi pluridisciplinaire psycho-diététique et sportif

      Ma présentation : Partie 1 - Partie 2 - Mon parcours bypass (forum)
    avatar
    Mary
    Administratrice

    Féminin Messages : 36
    Date d'inscription : 17/09/2017
    Age : 29
    Localisation : Angers

    Re: [Mary] Parcours bypass 2018

    Message  Mary le Dim 24 Sep - 22:19

    C'est toute une série d'évènements au cours de cet été 2017 qui m'ont conduite à prendre la décision de commencer les démarches en vue de me faire opérer d'un bypass. 

    C'est vrai que l'idée m'avait effleuré l'esprit plusieurs fois au cours du premier semestre 2017, car avec mon diabète revenu et ma santé qui se dégradait (et je le sentais clairement dans mon corps, à présent que j'étais redevenue plus attentive à mon état de santé), je sentais qu'il fallait que j'agisse avant que ça ne s'aggrave. Et c'est vrai que je commençais déjà à me poser la question de si je pouvais prétendre à un bypass, de si ce serait raisonnable, de si ça pourrait m'aider, et surtout, savoir si j'en avais réellement envie, si j'étais prête à accepter cette idée.

    Mais c'est lors d'une rencontre forte en émotions que l'idée s'est imposée à moi de manière claire et définitive. Après plusieurs années de discussions et de partage via internet, les mails, les MP forum et la messagerie instantanée avec Louise, mon amie rencontrée en 2013 sur un forum traitant de chirurgie de l'obésité, une super opportunité de se rencontrer en vrai s'est présentée : une place se libérait pour le séjour de 4 jours à Disneyland Paris qu'elle organisait cet été avec ses cousins, et elle avait pensé à moi pour les accompagner et qu'on puisse vivre cette expérience ensemble. C'était... magique, comme idée de première rencontre, et m'imaginer partager avec elle l'ambiance des rues de Disney, les spectacles et feux d'artifice... ça me faisait rêver.

    Pourtant, quelque chose me freinait beaucoup : mon corps. Et la peur qu'il ne suive pas. Je me rappelais de mes précédents séjours à Disney (qui n'avaient pourtant duré qu'une journée à chaque fois) et de la souffrance que j'avais ressentie (mal aux pieds et aux genoux essentiellement à l'époque) à force de marcher et surtout de piétiner dans les files d'attente interminables. Je me suis rappelé que c'était à cause de ça précisément que j'avais arrêté d'y aller et refusais d'y retourner avant d'avoir perdu suffisamment de poids pour le supporter. 

    J'aurais aimé vous dire que j'ai accepté sans hésiter, tellement la proposition était énorme, magique, tentante... mais j'avais vraiment, vraiment peur. Peur de souffrir, peur de me rendre compte une fois de plus de mon handicap, peur de me sentir mal, coupable et déprimée d'être "toujours aussi obèse" après tout ce que je m'étais battue pour perdre du poids, après ma sleeve... 

    Mais d'un autre côté... j'aurais tellement regretté de ne pas y aller. Et je ne veux pas vivre dans les / avec des regrets. Je préfère regretter d'avoir tenté quelque chose et en assumer les conséquences que de vivre avec le regret de ne pas l'avoir fait et passer mon temps à me demander ce que ça aurait changé, si j'avais tenté malgré tout. Alors j'ai accepté, et j'y suis courageusement allée.

    Émotionnellement, ça a été un séjour magnifique. Cette rencontre m'a marquée parce que d'une part on s'est très bien entendues toutes les deux (et ça avait la saveur particulière d'une première fois, évidemment), et d'autre part ça me changeait tellement les idées. Je suis tellement seule au quotidien, je ne gravite qu'autour de mon copain et n'ai plus vraiment d'amis. C'est tellement différent de pouvoir envisager une journée avec une amie, quelqu'un qui compte vraiment mais n'est pas omniprésente comme c'est le cas avec le partenaire dans une vie de couple. Et vivre ça coup sur coup, dans l'ambiance "juste toutes les deux" autour de chez elle, puis "en groupe" au cœur de la magie de Disney... un ensemble qui a rendu le ressenti de ce séjour tellement... parfait.

    Nous avons commencé par nous rejoindre chez elle, deux jours avant le séjour à Disney. La sérénité de cette rencontre et des activités simples (balades en ville, shopping à la fnac, balade sur la plage, petit resto, crêpe en bord de mer, temps calmes à l'appart, discussions...) que nous avons faites m'ont vraiment fait beaucoup de bien. Moralement.

    Parce que physiquement... je sentais déjà mes limites et les problèmes auxquels j'allais être confrontée pour la suite. C'est vrai que depuis quelques temps, je n'ai plus vraiment d'activités en extérieur dans ma vie quotidienne, la fatigue est trop importante et mon corps ne suit pas. Je me cantonne aux courses qui sont parfois difficiles, et aux quelques balades en ville avec mon copain (ou avec ma famille, quand je suis en vacances comme maintenant). Et je l'ai bien senti pendant ces quelques jours que nous avons passés toutes les deux à déambuler en ville et le long de la plage. Une très vieille douleur s'est réveillée, j'avais mal aux genoux, et s'ajoutait à celle que je ressens habituellement depuis quelques années quand je marche trop longtemps, aux hanches. Pourtant on n'a pas fait grand chose et on n'a pas abusé... C'est là que je me suis réellement rendue compte de l'ampleur du problème et des "limites" que mon corps m'opposait.
    Et je l'avoue, bêtement, j'ai un peu forcé. Pris de l'ibuprofène pour ne pas souffrir et pouvoir quand même profiter de cette rencontre, ne pas traîner la patte et rentrer frustrée d'avoir gâché ces moments.

    On a pas mal passé de temps à discuter chez elle également, et quand on en est arrivées à parler de son bypass, de comment elle le vivait et l'avait vécu, de ce que ça avait changé pour elle, et du fait qu'elle ne regrettait pas, je sais pas... j'ai ressenti quelque chose, cette impulsion particulière, peut-être un premier "déclic". 

    Puis est venu le moment de partir à Disney. J'avais vraiment peur, et je savais pertinemment que ce serait dur et que je souffrirai. Autant par rapport à mon état à ce moment-là que d'après mes souvenirs. Et mes souvenirs étaient tellement en deçà de ce que ça a été... 

    Sans rentrer dans les détails jour après jour, j'ai très vite commencé à avoir l'impression de peser des tonnes sur mes pieds, qui souffraient à la fois de l'écrasement lors de longs piétinements dans les files d'attente et du frottement contre mes chaussures de mauvaise qualité. Les premières ampoules sont apparues dès le premier jour. 

    Au-delà de ça, mes hanches, mes genoux, et d'autres articulations qui jusque-là ne m'avaient jamais posé de problèmes (les chevilles notamment) ont commencé à me faire mal dès le premier jour, et de plus en plus au fil du temps qui passait. J'ai vraiment été courageuse et essayé de faire de mon mieux pour profiter du séjour malgré la douleur, et heureusement j'ai réussi (je m'en serais tellement voulu d'avoir gâché notre séjour et de ne pas avoir réussi à en profiter et à m'amuser...), j'ai vraiment passé de très très bons moments et j'ai adoré quasiment tout ce qu'on a fait dans le parc, c'était la première fois que je le découvrais comme ça et pouvais y passer autant de temps ! Mais mon corps ne m'a quasiment laissé aucun répit et ça a été vraiment très très éprouvant physiquement et frustrant/blasant moralement, je me suis sentie tellement diminuée par rapport au reste du groupe qui a très bien supporté le séjour...

    Et j'ai surtout vu Louise, qui avait été obèse comme moi, et qui avais connu la souffrance et le handicap du surpoids dans un parc d'attraction... qui semblait tellement légère et vivante durant ce séjour. Elle a perdu plus de 50kg après un bypass il y a trois ans, et on a pu parler des différences flagrantes dans sa façon de vivre Disney par rapport à quand elle y allait avant l'opération. De tout le séjour, elle n'a eu mal nulle part à cause de son poids, elle n'a pas eu mal aux pieds du tout, aucune de ses articulations n'a souffert, elle pouvait... tout.

    Et je pense que ça a été le déclencheur principal (au milieu de tous les autres, qui faisaient leur bonhomme de chemin dans ma tête) dans la prise de décision. Moi aussi je voulais ça, moi aussi je voulais être légère et vivante, moi aussi je voulais pouvoir... tout. 

    Je ne voulais tellement plus être handicapée, ni frustrée de ne pas pouvoir profiter à fond de ce que je vivais...

    On en a pas mal parlé, à ce moment là, et depuis que je suis rentrée, et elle est aussi persuadée que moi que c'est une opération qui pourrait m'aider et me libérer de cette énorme contrainte physique, ce qui me conforte un peu dans mon idée. Ça fait du bien d'avoir l'avis extérieur d'une personne qui est passée par-là et pour qui ça a fonctionné...


    Dernière édition par Mary le Dim 24 Sep - 22:29, édité 1 fois


    ___________________________________________________
      Premières démarches commencées le 20 octobre 2013 - Sleevée le 26 juin 2014 - Perte de 30 kg

      Aujourd'hui septembre 2017 : 1 m 74 - 105 kg - désir de bypass

      30 mai 2018 : RDV chirurgien - Dr. Beccouarn à la clinique de l'Anjou
      Juin - Novembre : suivi pluridisciplinaire psycho-diététique et sportif

      Ma présentation : Partie 1 - Partie 2 - Mon parcours bypass (forum)
    avatar
    Mary
    Administratrice

    Féminin Messages : 36
    Date d'inscription : 17/09/2017
    Age : 29
    Localisation : Angers

    Re: [Mary] Parcours bypass 2018

    Message  Mary le Dim 24 Sep - 22:21

    Aujourd'hui, et depuis quelques semaines, je suis en vacances chez ma mère, dans le Sud-Ouest, et ce depuis début juin. J'ai quitté la maison de Rennes en mars 2017, et l'appartement de mon copain là au début des vacances. Début août, j'allais passer une semaine avec mon amie Louise. Les vacances se sont poursuivies avec 2 semaines de camping en frontière espagnole avec mon chéri, puis il est rentré chez lui depuis le 07 septembre. Je dois rentrer d'ici une poignée de jours pour commencer à chercher un appartement à Angers.

    Le début de ma réflexion sur le bypass a commencé tout doucement au printemps 2017, et la prise de décision s'est faite début août 2017. Mais ça n'est qu'il y a environ 10 jours que j'ai eu ce fameux déclic qui m'a poussée à appeler et prendre mon premier rendez-vous.

    Je pensais de plus en plus au bypass, depuis quelques jours déjà ça me titillait vraiment et j'ai commencé à relire des choses liées à ma sleeve, repasser sur les forums que j'avais fréquentés, ressortir les papiers de mon parcours médical et psychologique, relire des échanges de mails que j'avais eu avec Louise à l'époque, il y a plus de trois ans de ça... me remettre un peu dans le bain avant de commencer à piocher des infos de-ci de-là sur la sleeve, le bypass, les médecins à Angers...etc. et c'est là que je suis retombée sur ce documentaire (voir les vidéos en bas de l'article) que j'avais déjà commencé à visionner au tout début de mon parcours sleeve, sans m'y attarder puisque je n'habitais pas dans la bonne région de toute façon pour être prise en charge dans cette clinique.

    J'y ai (re)découvert une équipe présentée de façon énormément efficace et coordonnée, un chirurgien humain, impliqué et investi, un suivi à long terme (psychologique, diététique mais aussi sportif) et une association de soutien aux personnes souffrant d'obésité... le tout réuni dans le nouveau "pôle obésité" de la clinique, à... Angers.

    Le documentaire (les personnes suivies et interrogées et les médecins) m'a tellement touchée que le déclic s'est fait d'un coup, naturellement, et je me suis sentie prête ET capable de me lancer. Pour preuve, j'ai téléphoné dès le lendemain à la clinique pour prendre mon premier rendez-vous, pour être prise en charge. Le premier rendez-vous s'effectue avec le chirurgien, qui ensuite m'orientera vers les services de suivi nécessaires. Le parcours de préparation à une éventuelle chirurgie dure environ 6 mois. J'ai eu mon premier rendez-vous pour le 30 mai 2018, avec le Dr. Guillaume BECCOUARN, à la clinique de l'Anjou.

    J'ai ensuite pris tout de suite rendez-vous avec l'endocrinologue de la clinique, pour arriver à ce premier rendez-vous avec des résultats d'analyses et un début de traitement, et dès que j'aurai trouvé un appart je prendrai probablement rendez-vous avec la psychologue de la clinique afin de faire les premières évaluations et commencer réellement à m'investir dans ce parcours.

    ...Quelques heures après, je commençais à mettre en page mon blog, ainsi que ce forum, pour partager mon expérience et en faire profiter le plus grand nombre. J'ai repris les documents que j'avais rédigés à l'époque de mon parcours sleeve (2013), je les ai retravaillés pour qu'ils soient agréables à lire et à partager, et j'ai commencé à construire le blog, de toutes pièces, en commençant par le début de mon parcours, et en tâchant de retranscrire dans mes articles les émotions de cette époque, les réussites et les joies comme les peines et les difficultés, en essayant d'insuffler dans chaque article un peu d'espoir, de courage et de motivation pour les personnes qui me lisent, en tâchant d'exprimer à quel point cette première opération avait changé ma vie, et à quel point l'éventualité de cette seconde opération compte pour moi.

    J'espère que tout ça vous plaira et vous aidera à y voir plus clair, et que vous comprendrez quel a été mon cheminement tout au long de cette expérience. Je compte rester régulière sur ce topic et commenter mon parcours vers un bypass de la façon la plus précise et juste, afin que vous puissiez avoir une vue d'ensemble et suivre l'intégralité du parcours.


    ___________________________________________________
      Premières démarches commencées le 20 octobre 2013 - Sleevée le 26 juin 2014 - Perte de 30 kg

      Aujourd'hui septembre 2017 : 1 m 74 - 105 kg - désir de bypass

      30 mai 2018 : RDV chirurgien - Dr. Beccouarn à la clinique de l'Anjou
      Juin - Novembre : suivi pluridisciplinaire psycho-diététique et sportif

      Ma présentation : Partie 1 - Partie 2 - Mon parcours bypass (forum)
    avatar
    Mary
    Administratrice

    Féminin Messages : 36
    Date d'inscription : 17/09/2017
    Age : 29
    Localisation : Angers

    Re: [Mary] Parcours bypass 2018

    Message  Mary le Sam 13 Jan - 22:53

    Un petit coucou aux rares personnes qui me suivent sur le forum, pour vous rassurer un minimum : ce forum n'est pas tombé à l'abandon, et mes projets sont toujours en cours !

    Il s'est simplement passé beaucoup de choses dans ma vie dernièrement, j'ai notamment un déménagement qui se prépare, et je n'ai vraiment pas le loisir d'écrire (ça, plus le fait qu'il ne se passe pas énormément de choses dans ma vie ces dernières semaines).

    Pour ce qui est de mon projet de by-pass, eh bien... Je ne veux surtout pas me lancer dans ce parcours alors que je vis déjà dans un petit chaos personnel, j'ai besoin de pouvoir faire ça sereinement et sans tout le stress et l'anxiété liés à ma situation actuelle.

    J'ai donc pris la dure décision de retarder les premiers RDV de mon parcours (de quelques mois seulement, j'espère, si tout se passe bien), le généraliste, l'endocrinologue et le chirurgien. J'ai besoin d'aborder ces RDV avec lucidité et conviction, ma vie est trop compliquée aujourd'hui pour que ce soit possible.

    Je reviendrai écrire ici lorsque ma vie se sera stabilisée et que je serai installée dans mon nouveau chez moi, libre et sereine. J'ai déjà plein d'idées d'articles à partager avec vous !

    En attendant je vous souhaite une bonne année à tous, quoi que vous ayez prévu !


    ___________________________________________________
      Premières démarches commencées le 20 octobre 2013 - Sleevée le 26 juin 2014 - Perte de 30 kg

      Aujourd'hui septembre 2017 : 1 m 74 - 105 kg - désir de bypass

      30 mai 2018 : RDV chirurgien - Dr. Beccouarn à la clinique de l'Anjou
      Juin - Novembre : suivi pluridisciplinaire psycho-diététique et sportif

      Ma présentation : Partie 1 - Partie 2 - Mon parcours bypass (forum)
    avatar
    Mary
    Administratrice

    Féminin Messages : 36
    Date d'inscription : 17/09/2017
    Age : 29
    Localisation : Angers

    Re: [Mary] Parcours bypass 2018

    Message  Mary le Mar 27 Mar - 11:13

    Coucou tout le monde !

    Je sais, ça fait longtemps que je n'ai pas posté au sujet de ma santé, de ma sleeve ou de mon projet de bypass, et vous attendez toujours les photos de mon déménagement et de mon nouveau chez moi ! Ça vient, ne vous en faites pas. J'attends que mon bureau soit construit et installé, et je vous partage ça !

    Alors, hier j'ai eu mon tout premier RDV de ce nouveau parcours (vers un éventuel bypass) : le généraliste. Il m'a fallu beaucoup de courage pour appeler prendre le RDV et pour y aller, je me suis rendue compte que j'avais vraiment honte de ne pas avoir été (pu être) suivie après ma sleeve et que j'avais énormément peur d'être jugée par le médecin. Je SAIS que je ne suis pas en bonne santé aujourd'hui, et même si ça n'était pas "directement" de ma faute et que les évènements ont fait que... eh bien, je n'ai pas été aussi sérieuse que j'aurais dû l'être vis à vis de mon suivi médical. Je l'ai bien précisé au médecin d'ailleurs.

    Mais elle a été super, elle m'a écoutée raconter toute mon histoire (la préparation avant l'opération, la découverte du diabète, la sleeve, et les problèmes personnels auxquels j'ai été confrontée par la suite, déménagement, manque d'argent, relation piège...etc.) elle m'a dit que c'était très bien que j'ai fait la démarche de reprendre contact avec le milieu médical, et qu'on allait voir ensemble pour régler petit à petit et un par un les problèmes de santé auxquels je fais face.

    Elle m'a donné une batterie d'analyses complète à faire, pour faire le point sur mon état de santé aujourd'hui : diabète, cholestérol, carences en vitamines et minéraux, foie, reins, thyroïde, et même un dépistage complet de MST, juste pour avoir un état général de mon corps à l'heure d'aujourd'hui.

    J'ai découvert également qu'elle était spécialisée dans les apnées du sommeil, et je sais pertinemment que j'en refais depuis au moins un an (je me réveille régulièrement dans la nuit totalement paniquée, avec des palpitations et en manque de souffle). Je dois la revoir aujourd'hui pour qu'elle me prête un appareil de contrôle à utiliser la nuit chez moi (et c'est pratique, le cabinet est installé dans le bâtiment à 5 mètres de la porte de chez moi haha).

    Je maintiens mon RDV avec le Docteur Beccouarn, chirurgien à la clinique de l'Anjou pour le 30 mai 2018 pour reprendre mon suivi sleeve et à terme envisager de la transformer en bypass.

    Et selon les résultats de mes analyses (prise de sang et urines sur 24h) elle m'orientera sur une endocrinologue pour reprendre mon suivi diabète avant de rencontrer le chirurgien.

    Ça m'a fait du bien de pouvoir me libérer de cette tension et de cette angoisse de ne pouvoir en parler à personne, j'ai enfin de nouveau un médecin traitant (douce et compréhensive, en plus !) dans ma ville, et je sens que je suis sur la bonne voie pour commencer à aller mieux.

    Je n'ai pas parlé de mon envie d'un bypass pour le moment, parce que j'ai envie d'être suivie pour ma santé à long terme plutôt que, comme à Lille pendant mon parcours pré-sleeve, dans l'éventualité d'être opérée et que de toute manière les choses vont changer une fois opérée. J'ai vraiment besoin de faire le point sur ma santé d'aujourd'hui et de réapprivoiser mon état de santé ainsi que les habitudes à mettre en place pour l'améliorer.

    C'était néanmoins un véritable premier pas vers ce nouveau parcours.


    ___________________________________________________
      Premières démarches commencées le 20 octobre 2013 - Sleevée le 26 juin 2014 - Perte de 30 kg

      Aujourd'hui septembre 2017 : 1 m 74 - 105 kg - désir de bypass

      30 mai 2018 : RDV chirurgien - Dr. Beccouarn à la clinique de l'Anjou
      Juin - Novembre : suivi pluridisciplinaire psycho-diététique et sportif

      Ma présentation : Partie 1 - Partie 2 - Mon parcours bypass (forum)
    avatar
    Mary
    Administratrice

    Féminin Messages : 36
    Date d'inscription : 17/09/2017
    Age : 29
    Localisation : Angers

    Re: [Mary] Parcours bypass 2018

    Message  Mary le Sam 7 Avr - 15:47

    Coucou à tous !

    Ces deux dernières semaines ont été plutôt chargées, médicalement parlant. J'ai revu plusieurs fois la généraliste que j'avais consultée pour ce premier RDV et effectué toute une batterie d'analyses et d'examens.

    Tout d'abord, ce qu'on appelle une polygraphie. C'est un examen préliminaire de dépistage des apnées du sommeil (moins poussée et pointue qu'une polysomnographie, c'est pour avoir une première idée avant d'envisager la polysomnographie). Le médecin m'a prêté un appareil de mesure muni de divers capteurs (un pour mesurer le flux sanguin, à fixer à un doigt, 4 électrodes pour mesurer le mouvement thoracique à coller sur le ventre et les côtes, un masque pour mesurer le flux d'air, et un capteur de mouvement pour évaluer la position et un micro pour mesurer le niveau sonore) que j'ai dû porter pour une nuit à la maison.

    Les résultats sont arrivés hier, absolument ahurissants : je n'ai plus d'apnées du sommeil.
    Je suis allée à ce premier rendez-vous persuadée que j'en faisais, car les symptomes étaient clairement présents : maux de tête au réveil, grande fatigue H24, réveils nocturnes en pleine suffocation, somnolence et endormissements en journée... Et pourtant, les résultats sont négatifs. Je partais de 34 apnées obstructives par heure, avant mon opération. Je suis rendue à 4 mini hypoapnées (quand le souffle se réduit sans se couper totalement) par heure aujourd'hui, et seulement aux changements de position (ce qui est une valeur totalement normale pour une personne n'ayant pas de problème).

    Elle m'a dit que c'était peut-être dû à l'angoisse et au stress (mais peut-on être stressé quand on est profondément endormi ?!), j'y crois à moitié car les réveils nocturnes et les suffocations sont exactement les mêmes que lorsque je faisais des apnées obstructives. Ca reste donc à surveiller, si les symptomes ne disparaissent pas dans les mois qui suivront l'équilibre du diabète, je demanderai quand même à voir un pneumologue pour effectuer une polysomnographie en milieu hospitalier. Pour être sûre. Même si je fais confiance à cette généraliste, je connais relativement bien mon corps et ses réactions.

    Les analyses de sang sont revenues également. Mauvaises en ce qui concerne le diabète (évidemment, ça n'étonne personne et je m'en doutais avant même de faire la prise de sang) avec une hémoglobine glyquée à 9,3% (pour une femme diabétique de mon âge, on exige qu'elle soit autour de 6% au maximum). Je sais qu'avant mon opération, le maximum que j'ai atteint a été 11,4%. Et une glycémie à jeun à 2,22mo/L (là encore, on considère une personne normale quand elle est entre 0,70 et 1,10 et en pré-diabète jusqu'à 1,30), donc un nouveau traitement a été commencé et RDV pris avec une endocrinologue pour la fin du mois et le cardiologue 15 jours après pour simple bilan de contrôle. Rien de dramatique, mais il faut absolument équilibrer, et je le sais bien.

    Un tout petit chouille de choléstérol et triglycérides (mais vraiment un poil au dessus de la limite), et ça s'équilibrera tout seul ces prochaines semaines sans le moindre doute. Je sais très bien que je sors d'une longue période de vie parsemée de stress et d'inquiétudes qui ont un peu mis à mal mes habitudes alimentaires (ainsi que les mauvaises habitudes de cuisine de notre "vie de couple" qui étaient catastrophiques et sur lesquelles je n'avais absolument aucune incidence ni aucun recours). 

    Une petite carence en vitamine D (comme tout le monde, paraît-il) et en acides foliques de moindre incidence également (un complément alimentaire à prendre chaque jour pendant un mois + une ampoule par mois pendant 3 mois). 

    Les tests de dépistage sont tous revenus négatifs (VIH, hépatites clamydia...etc.) ainsi que la recherche d'infections. De manière générale, mis à part le diabète, je suis en bonne santé et mes taux sont bons à tous les égards.

    J'ai revu le médecin environ tous les 3 jours pour adapter le traîtement et suivre ma tolérance (un peu compliqué avec la metphormine qui me donne nausées et maux de ventre. Mais c'est normal au début du traîtement...). Il faut savoir également que je suis bénéficiaire de la CMU et de la CMU-C, donc je n'ai aucun argent à donner ni même à avancer pour les RDV chez le médecin, ce qui nous permet une certaine liberté dans le suivi.

    J'ai également eu droit à une ordonnance pour de l'homéopatie à base de passiflore pour retrouver un peu de calme et de sérénité, surtout le soir pour réussir à m'endormir (je fais des gardes d'enfant en ce moment et le réveil sonne à 5h55. Autant vous dire que c'est assez horrible quand je n'ai pas réussi à m'endormir avant 3-4h.) C'est remboursé, alors pourquoi pas essayer ? Ca fait plus de 15 ans que je lutte contre un sommeil peu réparateur et des insomnies récurrentes, et je supporte mal les calmants/somnifères qui me donnent de méchantes "gueule de bois" au moment du réveil, alors... toute tentative d'aide sera la bienvenue.

    En tout cas je sens que je suis dans de bonnes mains. La médecin a même appelé le secrétariat de l'endocrinologue pour essayer de faire bouger les choses et m'avoir un RDV plus tôt que celui qui m'a été donné.
    Je la revois mardi, à la fois pour parler du traitement et pour un examen gynécologique (contrôle du stérilet qui m'a été posé en 2016). Je ne suis pas sûre d'aimer l'idée de voir la même personne comme généraliste et comme gynéco, surtout qu'à la base je suis plus en confiance avec un gynécologue homme (j'ai toujours eu l'impression que les femmes avaient plus tendance à juger les autres femmes. C'est peut-être un à priori, mais c'est ce que j'ai ressenti plusieurs fois) donc on verra comment ça se passe, mais si je ne suis pas à l'aise je chercherai un gynécologue privé en ville. 

    Voilà pour les nouvelles, à suivre très bientôt !


    ___________________________________________________
      Premières démarches commencées le 20 octobre 2013 - Sleevée le 26 juin 2014 - Perte de 30 kg

      Aujourd'hui septembre 2017 : 1 m 74 - 105 kg - désir de bypass

      30 mai 2018 : RDV chirurgien - Dr. Beccouarn à la clinique de l'Anjou
      Juin - Novembre : suivi pluridisciplinaire psycho-diététique et sportif

      Ma présentation : Partie 1 - Partie 2 - Mon parcours bypass (forum)
    avatar
    Mary
    Administratrice

    Féminin Messages : 36
    Date d'inscription : 17/09/2017
    Age : 29
    Localisation : Angers

    Re: [Mary] Parcours bypass 2018

    Message  Mary le Lun 4 Juin - 16:32

    Salut à tous !

    C'est vrai que ça fait longtemps que je ne suis pas passée sur le forum, je suis désolée. Comment allez vous ? Quelles sont les nouvelles, pour les personnes présentes sur ce topic depuis le début ? :) 
    En tout cas, bienvenue aux nouveaux arrivants et à ceux que j'aurais loupés ! N'hésitez pas à m'envoyer un MP si vous avez une question que j'aurais pas vue et à laquelle j'aurais oublié de répondre !

    Pour ma part, j'ai pu voir l'endocrinologue pour essayer d'équilibrer le diabète. J'angoissais beaucoup pour ce rendez-vous, après une si longue rupture de suivi, mais ça a été.

    Le feeling n'est pas "spécialement" passé entre l'endocrino et moi, je l'ai trouvée plutôt expéditive et désintéressée. Mais ça a l'air d'être une bonne diabétologue, elle a beaucoup d'années d'expérience et elle a vraiment l'air de savoir ce qu'elle fait. Comme c'est un médecin que je n'aurai à voir qu'une fois tous les 6 mois (c'est ma super généraliste qui ajustera le traitement en attendant), je me dis que c'est pas si grave.

    Ca a été dur ces deux derniers mois. Les médicaments qu'on m'a fait essayer pour équilibrer le diabète "en urgence" m'ont rendue malade (et c'est normal, c'est le temps que le corps s'adapte au médicament...) et comme j'en ai changé deux fois parce que je tolérais mal le précédent, rebelotte et reprise de l'acclimatation à chaque fois... donc diarrhées et nausées pendant 3 semaines début avril, puis pendant 3 semaines début mai... ça commence tout juste à aller mieux, et mes glycémies s'équilibrent très bien, donc je suis plutôt positive et ça va aller maintenant !

    J'ai réalisé il y a quelques jours que c'est dans moins d'une semaine que je rencontre le chirurgien pour la première fois !! J'avais pas réalisé que c'était passé si vite, il s'est passé tellement de choses dans ma vie, entre le déménagement, les babysittings et la reprise de ce parcours médical...

    Je suis à la fois stressée et excitée, j'ai revu le reportage sur le chirurgien qui m'avait tellement motivée à l'époque, et j'ai vraiment hâte de le rencontrer et de pouvoir parler avec lui de ma sleeve et de mon envie de by-pass.

    Une bonne nouvelle par ailleurs : la clinique est conventionnée par la sécu. C'est à dire que c'est aussi bien pris en charge par la CMU et la CMU-C que l'hôpital public. Ça m'angoissait énormément (de ne pas avoir les moyens de payer les spécialistes, l'hospitalisation, et le cas échéant, l'opération... comme je n'ai pas les moyens de prendre une mutuelle). Je suis allée demander au secrétariat du pôle de l'obésité, et ils ont été super rassurants. Tout est pris en charge sauf les tests psychométrique (90€ une seule fois dans le parcours) et les RDV avec la diététicienne (environ 6 RDV le long du parcours apparemment, à 30€ le RDV). Ça reste plutôt abordable et gérable, si je mets un peu de sous de côté ça ira. Vraiment super contente de cette nouvelle, j'avais trop trop peur qu'on me dise que c'était pas possible et que je devais trouver un autre chirurgien, dans le public... pas pour les délais, mais réellement parce que c'est CE chirurgien que j'ai choisi, ainsi que toute la structure d'encadrement qu'il y a autour, pour le suivi d'avant chirurgie, et surtout le suivi d'après, qui m'a cruellement manqué après ma sleeve.

    J'ai aujourd'hui un IMC de 34,7, des reflux gastriques assez importants, et un diabète de type 2 mal équilibré... j'espère que pour une "deuxième chance" d'opération ça va passer, même si mon IMC est un tout petit peu juste. Sinon, je serai quand même contente d'être prise en charge par l'équipe pluridisciplinaire, je sais que ça me fera du bien dans tous les cas.

    De toute façon, même si je le voulais, je ne pourrais pas re prendre du poids pour atteindre un plus haut IMC. Malgré les écarts et le peu de sport, mon poids est stable (au kilo près !) depuis trois ans.
    Alors j'espère très sincèrement que ça ne sera pas bloquant pour un by-pass, mais si ça l'est, tant pis, je ferai quand même les démarches pour être prise en charge par l'équipe parce que j'ai vraiment besoin d'être encadrée au niveau psychologique et diététique par rapport à ma sleeve et à mon diabète.

    Si ça intéresse certaines, j'ai re posté sur Youtube le reportage sur cette clinique (Clinique de l'Anjou) et son pôle obésité, où on y voit le chirurgien que je vais consulter.

    Voilà le lien :
    https://youtu.be/CtriumIcpMc (première partie)
    https://youtu.be/osBnZcRya9M (deuxième partie)

    J'avais adoré ce reportage, parce qu'il est honnête (bon évidemment c'est un peu enjolivé et romancé pour la télé, mais sur le fond, vraiment, il l'est), il parle des réussites des patients, mais aussi des difficultés, des précautions à prendre, des soucis post opératoire... vraiment très très intéressant et instructif.

    Voilà pour les petites nouvelles ! Je rencontre le chirurgien le 30 mai, et je viendrai vous en dire des nouvelles ! :) 

    A très bientôt ! :)


    ___________________________________________________
      Premières démarches commencées le 20 octobre 2013 - Sleevée le 26 juin 2014 - Perte de 30 kg

      Aujourd'hui septembre 2017 : 1 m 74 - 105 kg - désir de bypass

      30 mai 2018 : RDV chirurgien - Dr. Beccouarn à la clinique de l'Anjou
      Juin - Novembre : suivi pluridisciplinaire psycho-diététique et sportif

      Ma présentation : Partie 1 - Partie 2 - Mon parcours bypass (forum)
    avatar
    Mary
    Administratrice

    Féminin Messages : 36
    Date d'inscription : 17/09/2017
    Age : 29
    Localisation : Angers

    Re: [Mary] Parcours bypass 2018

    Message  Mary le Lun 4 Juin - 16:34

    Pour les nouvelles, j'ai finalement rencontré le chirurgien (le docteur Becouarn de la clinique de l'Anjou, à Angers), ça y est ! Il a été charmant, exactement comme l'idée que je m'en faisais d'après le reportage que j'avais vu. L'impression générale qui s'en dégageait était une impression de douceur et d'humanité, je l'ai trouvé vraiment beaucoup plus humain que le chirurgien qui m'a opérée. Il m'a tout bien réexpliqué et donné les directives pour reprendre le suivi de ma Sleeve et faire le point / voir où j'en suis. Il m'a dit qu'une nouvelle opération (le by-pass ou une autre) était totalement envisageable et légitime (compte tenu de mon poids actuel, de mon diabète et de mes douleurs articulaires entre autres), que mon IMC ne serait pas bloquant pour ça, et qu'il ne prenait aucun dépassement d'honoraires pour une personne à la CMU (comme la secrétaire me l'avait précisé).

    Le chirurgien m'a posé quelques questions sur mon passé et sur ma Sleeve, il m'a dit que le chirurgien qui m'a opérée était un bon copain à lui et qu'il allait lui donner de mes nouvelles ! Il m'a expliqué comment se passait le suivi dans cette clinique. Il a été très compréhensif sur les soucis personnels qui m'ont empêchée d'être suivie correctement après ma Sleeve.

    Il m'a confirmé qu'une perte de 25 kg était un peu décevant dans le cadre d'une Sleeve, et que j'avais très bien fait de venir le voir pour reprendre le suivi. Il m'a dit qu'il ne voyait aucune raison de me refuser catégoriquement une nouvelle intervention, si le suivi pré-opératoire se passe bien et que la diététicienne et les psy ne soulèvent aucune contre indication. Il m'a également donné une ordonnance pour faire un scanner d'exploration (suivi de chirurgie bariatrique à 48 mois). Il m'a examinée, pesée et mesurée (surprise, je faisais 2kg de moins que ce que je pensais, sur sa balance ! Soit 103 et des poussières, pour une taille de 174cm. Je vous rappelle que j'étais à 134kg au maximum).

    J'ai eu mon premier rendez-vous à la clinique ce matin pour voir une infirmière et une coach sportive, pour définir un peu mon état physique général et parler de la reprise d'un sport adapté et essayer de remonter/maintenir ma masse musculaire avant l'opération.

    Mon corps est composé de 50kg de masse grasse et 53kg du reste (eau, os, organes et muscles) dont 24% de muscle. C'est pas assez, mais elle m'a dit que c'était assez courant après une grosse perte de poids dûe à une chirurgie bariatrique. Il faut que j'arrive à gagner un peu de muscle avant d'être opérée, pour ne pas risquer d'être trop affaiblie en perdant du poids.

    J'ai fait des tests d'endurance (test de marche et test d'altères au poing) et la coach m'a dit que je referai exactement les mêmes tests dans 6 mois, pour voir comment mon corps a évolué niveau : cardio, endurance, et masse musculaire. Entre temps, je dois faire du sport en solo au maximum (j'ai choisi la piscine, parce qu'il y a une piscine en bas de chez moi et je peux avoir des places à 1€30/unité) et suivre 4 ateliers d'éducation thérapeutique à la clinique (ateliers de groupe sur une après-midi, avec d'autres patients en préparation de chirurgie ou reprise de suivi, comportant trois modules, un avec une diététicienne, un avec une psychologue, et un avec une coach sportive).

    J'ai un module là en juin, deux en septembre, et un en octobre. Ensuite, le 2ème rendez-vous (bilan musculaire en gros) début novembre.

    J'ai pu avoir tous mes autres rendez-vous (psychologue, psychiatre et diététicienne), il ne me restera plus qu'un rendez-vous à prendre pour passer une IRM en 3D pour voir l'état de tout mon système digestif, je ne pourrai le faire qu'à partir de septembre.

    A partir de novembre, je pourrai revoir le chirurgien qui proposera mon dossier en commission. Et si le dossier est accepté, je pourrais directement avoir une date d'opération.

    Si je suis prête, je pourrais me faire opérer en novembre ou décembre 2018...

    C'est hyper rapide je trouve, peut-être même un peu trop pour moi, et je ne suis pas sûre que je serai prête dès novembre, psychologiquement et au niveau habitudes. Donc je vais attendre de voir, mais je ne pense pas me faire opérer avant Noël, je pense honnêtement que j'ai besoin d'un peu plus de temps et de préparation. Peut-être au cours du premier trimestre 2019 ?

    Ensuite, après l'opération, j'aurai encore droit à un suivi personnalisé par la psychiatre, la psychologue et la diététicienne et à 8 ateliers psycho-diététiques à l'hôpital. Je vais également contacter quelques associations partenaires de la clinique qui regroupent des personnes atteintes d'obésité et/ou en pré opératoire ou post-opératoire de chirurgie bariatrique, ainsi qu'une association de reprise de sport pour les personnes obèses, afin de voir le maximum de monde, d'être la mieux informée possible, et de mettre toutes les chances de mon côté et du côté de ma santé.

    Voilà ce que j'ai déjà effectué :

    Lundi 26 mars 2018 : Premier RDV avec ma nouvelle généraliste

    >>> Prise de sang bilan sanguin complet
    >>> Polygraphie (je n'ai plus d'apnées du sommeil !)
    >>> Début traitement du diabète (Metformine)
    >>> Compléments vitamine D et acides foliques

    Vendredi 27 avril 2018 : Premier RDV avec ma nouvelle endocrinologue

    >>> Ajustement traitement du diabète (Eucréas)

    Vendredi 18 mai 2018 : Cardiologue examen cardiologique dans le cadre du suivi diabète

    Mercredi 30 mai 2018 : Premier RDV avec le chirurgien

    Lundi 04 juin 2018 : RDV évaluation physique et musculaire


    Et voilà ce qui m'attend pour la suite :

    Demain 05 juin 2018 : RDV généraliste (pour évaluer ma tolérance au nouveau traitement pour le diabète et prévoir une nouvelle prise de sang de contrôle)

    Jeudi 07 juin 2018 : Premier RDV avec la psychiatre du centre pour l'obésité

    Mardi 12 juin 2018 : Premier atelier. Thèmes : présentation des chirurgies, groupes d'aliments (réviser les classes d'aliments et leurs rôles dans une alimentation équilibrée, comportement alimentaire (rapport à l'alimentation, comprendre les mécanismes déclencheurs de grignotages, apprendre à gérer les envies)

    Mardi 19 juin 2018 : Premier RDV avec la diététicienne

    JUILLET - AOUT : Vacances (loin, donc pas de RDV pendant cette période)

    Courant septembre : Scanner 3D, bilan d'une sleeve à 48 mois "recherche d'une distension de poche gastrique ou de sténose" + "calcul volumétrique de la poche gastrique"

    Mardi 11 septembre 2018 : Deuxième atelier. Thèmes : Lecture des étiquettes (apprendre à se repérer dans la composition des produits), gestion des émotions (techniques de respiration et relaxation pour gérer les émotions), sport (développement de l'endurance et travail des différents groupes musculaires)

    Mercredi 12 septembre 2018 : Premier rendez-vous avec la psychologue.

    Mardi 18 septembre 2018 : Troisième atelier. Thèmes : Créations de menus hebdomadaires équilibré (trouver des idées et faire les courses), émotions et alimentations (apprendre à déterminer et mieux gérer l'impact des émotions sur l'alimentation), sport (développement de l'endurance et travail des différents groupes musculaires)

    Lundi 08 octobre 2018 : RDV ophalmo pour fond de l’œil (diabète) et évaluation de la vue (évolution de myopie, lunettes et lentilles à changer)

    Lundi 22 octobre 2018 : Quatrième atelier. Thèmes : Hydratation (intérêt de s'hydrater et techniques pour le faire suffisamment), transit (identifier les troubles du transit et apprendre à les gérer), sport (développement de l'endurance et travail des différents groupes musculaires)

    Lundi 05 novembre 2018 : RDV de bilan physique et musculaire

    Courant octobre ou novembre : Passage du dossier en commission, choix de l'opération, visite chez le chirurgien, et choix d'une date d'opération.

    Ça me paraît tellement rapide ! Je m'attendais pas à pouvoir envisager l'opération avant juin de l'année prochaine, moi... je sais pas trop quoi en penser, j'ai besoin d'y réfléchir posément et de voir comment se passent les premiers RDV que je vais avoir ces prochains mois :) j'hésitais à raccourcir mes vacances dans le Sud un peu, pour privilégier la préparation à l'opération, mais je ne pense pas que je vais le faire, j'ai vraiment besoin de ces vacances après les derniers mois difficiles et étouffants que j'ai vécus...

    N'hésitez pas à me contacter (par MP ici ou par mail mary@lighter-life.fr ou sur le blog http://lighter-life.fr). si vous avez la moindre question ou envie de discuter, je suis très disponible ! Egalement par message privé sur Facebook : https://facebook.com/lighter.ma​ry


    ___________________________________________________
      Premières démarches commencées le 20 octobre 2013 - Sleevée le 26 juin 2014 - Perte de 30 kg

      Aujourd'hui septembre 2017 : 1 m 74 - 105 kg - désir de bypass

      30 mai 2018 : RDV chirurgien - Dr. Beccouarn à la clinique de l'Anjou
      Juin - Novembre : suivi pluridisciplinaire psycho-diététique et sportif

      Ma présentation : Partie 1 - Partie 2 - Mon parcours bypass (forum)

    Contenu sponsorisé

    Re: [Mary] Parcours bypass 2018

    Message  Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Ven 16 Nov - 5:13